Accidents assurés survenus par la personne à laquelle vous avez prêté la voiture

Accidents assurés survenus par la personne à laquelle vous avez prêté la voiture
4.9 (98%) 32 votes
 

Je ne dois pas sympathiser avec mon ami. Pauvre type: L’homme a prêté sa voiture à un parent par gentillesse intérieure. Ensuite, ses proches ont eu un accident majeur, ce qui a entraîné un total de deux voitures – la voiture qu’il a empruntée à mon ami et le camion qu’il a heurté!

Pour ceux qui n’ont pas de connaissances pertinentes, lorsque vous prêtez la voiture à d’autres, le conducteur est appelé conducteur autorisé par le secteur des assurances. Si un conducteur lâche provoque un accident, la compagnie d’assurance le traitera comme suit.

Accidents causés par une assurance automobile et un conducteur lâche

Si vous autorisez une personne non répertoriée comme conducteur dans votre police d’assurance automobile et que cette personne a causé un accident de voiture, le processus est généralement le suivant.

1. Si le conducteur et le propriétaire de la voiture ont leurs propres polices d’assurance automobile, l’assurance du propriétaire de la voiture paiera les dommages-intérêts au titre de la partie collision de la couverture d’assurance une fois que l’assuré les aura payés.

2. Si des dommages matériels importants et des blessures corporelles sont causés à d’autres conducteurs ou à leurs passagers ou piétons, l’assurance du propriétaire couvrira ces pertes et tous les frais juridiques liés au propriétaire du procès. Les dépenses d’assurance sont limitées par la police d’assurance. Si la limite de la police d’assurance du propriétaire se traduit par un solde impayé, le conducteur de la voiture empruntée peut demander une indemnisation à sa propre compagnie d’assurance pour obtenir la perte restante. Si l’emprunteur d’une voiture est blessé dans un accident, le paiement sera généralement effectué dans la section «protection contre les blessures» de sa police d’assurance automobile. Dans ce cas, le conducteur n’a pas cette couverture d’assurance, mais le propriétaire de la voiture a une couverture.

3. Que faire si la personne qui emprunte la voiture a un accident mais n’a pas de permis de conduire valide? Dans ce cas, il est très probable qu’il refuse la couverture. De nombreuses compagnies d’assurance ont exclu la couverture d’assurance pour les conducteurs sans papiers. Si cela se produit, le propriétaire de votre voiture et votre «conducteur indulgent» seront responsables de toutes les pertes et frais de justice (le cas échéant).

Cependant, en plus de la détérioration associée et de l’épuisement possible du portefeuille, les assurés peuvent constater que leurs primes augmentent lorsque la police est mise à jour.

Bien entendu, toute personne qui fait affaire avec une agence indépendante expérimentée désignée peut avoir des relations commerciales directes avec de nombreux souscripteurs de premier plan, qui ont l’avantage de coopérer avec les avantages du marché pour trouver la prime la plus basse qui puisse être obtenue dans cette situation.



Source by M Wyzanski